L’éducation positive consiste à récompenser son chien quand celui-ci a effectué l’acte demandé. La récompense doit être immédiate, c’est le seul moyen de lui faire comprendre qu’il a bien agit. Toutes les actions récompensées sont renforcées et donc ont toutes les chances d’être répétées. Quand à la punition, celle-ci consiste à enlever le stimulus que veut obtenir son chien tant qu’il fait le mauvais comportement.

L’éducation du chiot doit être commencé dès le plus jeune âge, dès le 1er jour de son acquisition, voire même à l’élevage.

Eduquer son chien 15 mn par jour est obligatoire pour qu’il mémorise l’ordre demandé, mais ceci par tranche de 3 à 5 mn afin de ne pas le saturer.

N’oubliez pas d’attirer l’attention de votre chien en prononçant son prénom en premier et l’ordre ensuite.

Tous les ordres que vous donnez à votre chien doivent être clairs, précis et immuables par tous les membres de la famille.

Vos gestes doivent être aussi clairs et précis que vos ordres verbaux et en cohérences, les chiens pouvant assimiler des centaines de signes et de mots !

Ne donnez pas d’ordre à votre chien si vous n’avez pas l’intention de lui faire appliquer ! Vous devez être déterminé !

Laissez votre chien vivre sa vie de chien : sortie, promenade, rencontre avec des copains chiens et se dire bonjour en se sentant, renifler par terre, …

“Pour bien apprécier un chien, il ne faut pas s’entêter à le rendre semi-humain, il faut plutôt envisager la possibilité de devenir nous-même semi-canin.” Edward HOAGLAND, Romancier Américain

“Nous avons choisis de domestiquer le chien et nous avons donc la responsabilité de le comprendre du mieux que nous le pouvons.” Barry EATON, Educateur et comportementaliste

“Je ne veux pas qu’il obéisse, mais qu’il réussisse.” Nicolas CORNIER, Educateur Canin

“Enseigner au lieu d’exiger, Demander au lieu de commander, Respecter au lieu de dominer.” Jean LESSARD, Educateur canin canadien.

Le Chien, être sensible :

Depuis Janvier 2015 dans le code civil (Art 515-14), le statut de l’animal passe de “Bien meuble” à “être vivant doué de sensibilité”. Déjà dans le code rural (1976,Art.L214-1), les animaux sont reconnus comme des “êtres sensibles”.

 

“Un être dit “sensible” est un organisme vivant capable de faire la diffèrence entre un bien-être et une douleur, entre plusieurs façons d’être traité, c’est-à-dire entre différentes conditions propices ou néfaste à sa survie. Il est aussi capable de réagir en conséquence, c’est-à-dire d’éviter ou de s’éloigner de ce qui pourrait interrompre son existence et de rechercher ce qui la favorise.” Matthieu Ricard, Moine bouddhiste tibétain, docteur en biologie moléculaire.

CLUBS CANINS OU EDUCATEURS CANINS ?

Dans les clubs canins, ce sont des “moniteurs en éducation canine”, formation donnée par la Société Centrale Canine (SCC : association dont l’objectif est la promotion des chiens de races en France) via la Commission Nationale d’Education et d’Activités Cynopiles (CNEAC).

Cette formation pour les moniteurs 1er degré (que l’on trouve régulièrement en club) dure 2 jours dont 1h45 de notion d’éthologie, 30mns d’analyse de caractère et 5h d’éducation ; validé par une évaluation d’1 journée avec un QCM et une leçon d’éducation de 10mns. (Indications trouvés sur le site officiel : magazineCNEAC.fr) : ce sont des moniteurs bénévoles.

Le terme “Educateur canin” est réservé aux Professionnels de l’éducation canine.

Les professionnels de l’éducation canine et du comportement se forment sur des mois, des années et vont normalement en formations continues tout au long de leur vie professionnelle  Ils savent se remettre en cause.

Dans les clubs canins, les groupes d’éducations sont surchargés, les conseils donnés ne sont pas personnalisés, les objectifs ne sont pas individualisés, le caractère du chien n’est pas estimé, et la méthode d’éducation est souvent coercitive, avec position de “soumission” quand le chien ne veut pas exécuter une position, sans connaissance approfondie du chien, de son langage, de ses émotions et de ses comportements. C’est encore moins un endroit pour régler un problème d’éducation, de comportement ou rééduquer un chien….

MAIS si vous voulez pratiquer une activité sportive avec votre chien, équilibré et sans problème, faire de la compétition, le club est particulièrement adapté à ces sports. Mais faites attention qu’il pratique le renforcement positif avec motivation (jouet, récompenses alimentaire, caresses,…) et non la contrainte !

L’éducateur canin accompagne le propriétaire dans sa vie quotidienne pour l’aider à connaître la façon dont son chien apprend, ses besoins vitaux ainsi que sur son comportement. Avec ses connaissances, il aide à instaurer une complicité entre le propriétaire et son chien, donner ou redonner confiance à l’animal. C’est la personne adaptée pour l’éveil d’un chiot, l’éducation ou la rééducation d’un chien de famille et parfois l’obéissance.

Canis’Family Education et Comportement
1 Chemin Des 3 Maisons Anxaumont
86800 SEVRES-ANXAUMONT
Tél. : 06 65 76 68 90
Siret : 501 713 0510 0016
E-mail: canis.family@sfr.fr

Canis’Family Toilettage et Bien-être
« Le Cossy » 86240 - Fontaine le Comte
Ou à domicile
Tél. : 06 03 82 68 93
Siret : 501 710 511 00020

Canis’Family Photographie
Tél. : 06 35 50 97 07
Siret : 432 019 412 00019

logo-fb
Découvrez la Galerie Photos de Stéphane DEBREHAL
img-gal

PHOTOGRAPHE CANIN

Livres Les vétérinaires